• Visite du Village troglodyte de Rochemenier

    Déjà l'accueil y est des plus chaleureux, les hôtes vous invitent à visiter (même si c'est payant mais pas grand chose), les enfants se voient confier un questionnaire pour guider leur visite, et là on découvre un monde qui en tous cas pour moi était tout à fait inconnu.

    J'ai appris que dans cette région les paysans creusaient la cour de leur ferme comme une carrière à ciel ouvert, puis, autour de celle-ci, l'habitation et les dépendances.
    Ils ont creusé de nombreuses cavités dans une roche coquillière appelée falun, (depuis le Moyen Âge).

    Le troglodyte c'est l'homme qui habite une maison troglodytique.

    A l'intérieur, de nombreux objets d'époque sont exposés.

    Parmi les plus étonnants, cette machine à apprendre aux enfants à marcher:

    un "youpala" ancestral ...
    et comme vous pouvez voir, de nombreux objets de la vie courante.


    Les charrues aussi sont étonnantes, nous avions la chance d'avoir André avec nous qui nous a expliqué qu'autrefois les paysans faisaient faire leur charrue sur mesure en fonction de la difficulté du terrain et de sa taille, du résultat attendu  après le travail de la terre. C'est pourquoi chaque charrue est différente des autres:
    On a vu aussi un pressoir à raisin:


    des outils pour grands fermiers:
    (je n'arrive pas à importer les photos mais dés que possible je les mets dans l'album)


    tous les petits objets dont j'avais entendu parler dans mon enfance dans les textes de lecture, comme les chaufferettes (qu'on garnissait de braises et qu'on glissait sous les pieds en hiver):

    les sabots, les fers à repasser à braise ... moulins à café ...



    poussette grand confort ...

    four à pain:
    et pour beurrer le pain bien cuit au feu de bois, un peu de beurre venu en direct de la baratte. Il y a de nombreux modèles de barattes tous différents.

    Quelques vues de l'extérieur:

    la cheminée d'aération ,


    entre deux fermes

    Vu de l'intérieur, le dôme de la chapelle creusée très profond.

    Les chiens tenus en laisse sont admis ... ce qui évite le sempiternel de corvée de garde de chien dehors ...

    Et les hôtes sont si sympas que je suis partie avec un pot de joubarbe qui manquait à ma collection ...
    Victoria a eu un diplome et une carte postale parce qu'elle avait bien rempli son questionnaire, et Lou-Ann a mangé des glaces avec ses tantes ... parce qu'il faisait très chaud.

    Si vous voulez en savoir plus sur cet endroit  cliquez ici ou ici.
    (les photos d'extérieur sont de mon mari, celles des objets, de moi)

    Il y a deux restaurants installés dans des cavités qui servent des fouaces ...

    Voilà, mon petit reportage est fini ...
    A bientôt, et si vous y allez faites moi signe et dites moi si ça valait le coup ...

  • Commentaires

    1
    Ann
    Vendredi 25 Septembre 2009 à 23:20
    Ann
    Bien sympa ce petit reportage où je retrouve notre visite !!!
    2
    Samedi 26 Septembre 2009 à 09:25
    Milou
    Merci, bonne journée à tous !!!
    3
    Mardi 29 Septembre 2009 à 07:30
    La Gagosse
    Joli reportage. merci pour cette découverte c'est très enrichissant. J'aime l'histoire et la façon don nos ancètres on vécu, leur sagesse envers la terre et leur ingéniosité pour la travailler la vie était dure mais riche
    bises
    4
    Mardi 29 Septembre 2009 à 08:00
    Milou
    et surtout les gens étaient solidaires. Si on s'en sort aujourd'hui c'est parce que cet esprit revient enfin !!! En allant sur leur site officiel il y a plus de photos et d'explications (j'ai mis les liens)
    Bonne journée
    Bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :